Quelques chiffres sur l’Humanité au 23ème siècle.

Alors, il y a donc, au début du 23ème siècle, le dernier recensement mondial datant de 2199, un total de 2,71 milliard d’humain. Si vous vous demandez comment on est passé des projections de 10 milliard pour les années 2050 à un nombre si réduit, on vous renvoie à l’histoire de Singularités, que vous pouvez lire ici.

L’humanité ayant changé du tout au tout en terme de définition au 23ème siècle, on notera cependant que ce décompte exclue les êtres n’appartenant pas à l’espèce homo sapiens, même de manière élargie. On ne compte pas les grands singes ni les corvidés ou les cétacés qui sont entrés dans la grande famille de la Nouvelle Humanité.

Ici, on va causer de la population humaine et des descendants directs d’homo sapiens, et de sa répartition. Donc… 2,71 milliard d’individus. Qui sont-ils, que font-ils, où vivent-ils, quel est leur niveau de vie ? C’est parti !

Répartition de la population humaine par sous-espèces & origines :

Pour savoir de quoi on parle, je vous renvoie à cet article qui présente les origines humaines.

  • Tous humains confondus : 2,71 milliards. Sur Terre : 2, 67 milliards, hors-sol : 32 millions.
  • Homo sapiens : 2,55 milliards, soit 94,1 % des humains.
  • Shangtis: 105,6 millions de personnes, soit 3,9 % des humains.
  • Bioïdes: 30,3 millions de personnes, soit 1,12 % des humains.
  • Cyborgs: 14,6 millions de personnes, soit 0,54 % des humains.
  • Hexens déclarés: 6, 77 millions de personnes, soit 0,25 % des humains.
  • Avatars: 976… à ce stade, le pourcentage n’a aucune pertinence.
  • Indéfinis : 0,14%. Oui, il y a bien 2,7 millions de personne dont on ne sait rien, qui existent mais qui sont en dehors de tous les recensements ou veillent à n’être enregistrés nulle part.

Répartition de la population humaine par milieux :

A titre de comparaison, en 2015 : pop urbaine, 56,15 %, et rurale, 43,85%. On notera que dans nos chiffres plus bas, il y a d’autres milieux et les différents % ne se recoupent pas. Si on prenait uniquement la différence entre vie urbaine et vie rurale, nous aurions, en 2202, à Singularité, entre 40 et 45 % d’habitants urbains pour le reste de ruraux.

  • Urbain: 38,5%
  • Rural: 26,5%
  • Sous-marin: 20,4%
  • Polaire: 9,5%
  • Zones d’Exclusion: 3,7 % (oui, il y a bien 100 millions d’humains à vivre dans les Zones d’Exclusion au 23ème siècle)
  • Hors-sol: 1,2%. Ici on parle des habitants des stations spatiales, de Luna, ou des colonies de la Ceinture et joviennes principalement.

Écarts et niveaux salariaux :

Quelques infos pour comprendre la répartition de la fortune, de la base de salaire mensuel du 23ème siècle aux plus hauts salaires existant, et leurs écarts. La monnaie est en Couronne Australienne (C).

  • Seuil de pauvreté: inférieur à 1250 C /mois. Ce sont les seuils trouvables dans les Zone d’Exclusion et certains ghettos et/ou nations sous-développés hors de l’UNE.
  • Dividende Universel: le total est établi à 2500 C /mois. C’est la référence universelle pour l’UNE, c’est aussi pour les nations qui ne l’appliquent pas une norme de salaire minimum ; pas toujours respectée, bien sûr.
  • Classe moyenne : 5000 à 7500 C /mois, salaire de référence X 2 à X3.
  • Classe dirigeante : 12 000 à 25 000 C /mois, salaire de référence x7 à X10.
  • Classe possédante : 50 000 C environ par mois. Le salaire des grands patrons ne monte cependant pas au-delà de la référence X25, avec quelques exceptions jusqu’à X40 pour les plus grands patrons de Consortiums. Mais même Nathaniel Shipstone n’est pas salarié à plus de 80 000 C /mois.

 

 

 

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: