Des personnages prétirés pour Singularités

Toujours pour vous faire patienter en attendant le kit de découverte, voici quatre personnages prêts à jouer – ou presque – de Singularités. Je dis presque, mais en fait, ils sont parfaitement exploitables et utilisables avec les règles du kit de découverte.

Vous noterez deux choses si vous suivez un peu notre travail sur les règles de Singularités, une importante, l’autre est un détail. La première chose est importante : ces personnages n’ont pas d’atouts, d’avantages ou défauts. Ces derniers sont optionnels dans les règles de jeu, et on peut s’en passer pour des premières parties de jeu découverte. La seconde est juste un détail, mais assez caractéristique de Singularités : y’a aucune note sur le genre des personnages, car ce dernier point n’a pas d’importance. Certains on des prénoms clairement masculins ou féminin, d’autres neutres ; le genre n’a guère d’importance au 23ème siècle et il n’en a donc pas non plus sur la feuille de personnage.

Il y a donc :

  • Un écosophe, c’est à dire un spécialiste de la survie et de l’écologie de terrain, un vétéran militairequi exerce le métier de guide de trekking, au trait de samaritain qui aime aider autrui, originaire de l’Union Africaine (précisément du Congo).
  • Un limier, qui est en fait un enquêteur d’assurances pour les entreprises, un assoiffé de vérité, le genre de personne qui ne peut jamais s’empêcher de creuser, et qui est californien (d’origine ethnique vietnamienne).
  • Un psy, un comportementaliste criminel expert auprès de la police de l’UAO, dont il est citoyen ; un shangti, un transhumain génétiquement modifié, qui porte le deuil de son/sa conjoint(e) et reste très touché par la détresse d’autrui.
  • Un technomancien, un informaticien expert de la sécurité informatique et électronique. C’est un spacien, de la fédération nordique, qui s’adapte pas trop mal, après traitement, à la gravité terrestre, lui aussi un assoiffé de vérité, précisément, un individu toujours curieux.

Voici les fichiers PDF avec les quatre feuilles de personnage, et bon jeu !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :