La version Beta des règles d’OpenRange !

Avertissement : il s’agit bien d’un fichier beta, c’est à dire une version de travail, qui est actuellement en cours de rédaction et d’amélioration. Cela inclue donc des coquilles, des fautes et éventuellement quelques erreurs techniques, que nous sommes encore en train de chasser. Vos remarques, conseils et propositions de corrections seront bienvenus, mais ne soyez pas surpris s’il y a des couilles de temps en temps (et non, ce n’est pas une erreur de frappe).

Le document PDF qui suit fait 78 pages, au format Word et comprends : la création des personnages, le système de jeu, le système de combat, les talents et la feuille de personnage complète pour pouvoir jouer avec le système. Le but est que d’une part, puisque le système est sous licence Creative Commons (Attribution / Pas d’Utilisation Commerciale / Partage dans les mêmes conditions ), que vous vous en serviez et, d’autre part, puisque c’est un moteur de jeu évolutif à module, encore en beta, que vous nous donniez des avis, retours, critiques, propositions, à partir de vos premières lectures et de vos tests !
Bref, ce jeu est à vous, faites-en ce que vous voulez !

Openrange, beta 0.75, 9 Mars 2019, PDF, 2,6 Mo

2 pensées sur “La version Beta des règles d’OpenRange !

  • 10 mai 2019 à 10 h 28 min
    Permalink

    Alors j’ai quand même pris le temps d’y jeter un œil.

    Premier constat: en effet, c’est simple dans le concept et ça a l’air très jouable. La création de perso me paraît très sympa, avec peut-être beaucoup d’étapes.

    Deuxième constat: il y a quinze ans, ce système m’aurait certainement intéressé. Aujourd’hui, ce n’est plus vraiment le genre de truc qui m’émoustille. Ça reste très – lire: trop – classique pour ce que j’ai envie de faire.

    Répondre
  • 10 mai 2019 à 12 h 45 min
    Permalink

    Ha on l’assume, c’est un système old-school, revu et modernisé, avec de vrai bouts de narrativisme dedans, mais il ne révolutionne rien, et ne prétends pas être ultra-moderne… sans doutes parce que je n’aime en général pas les systèmes de jeu ultra-moderne, mes co-auteurs pas trop non plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :